Comment organiser un enterrement de vie de jeune fille ?

Si vous vous retrouvez à organiser l’EVJF de votre amie, c’est que :

  • vous êtes témoin de la mariée
  • vous êtes de la famille de la mariée
  • vous êtes très proche de la mariée

Bref, vous êtes censé connaitre un minimum la personne concernée. Il se peut que vous ayez une idée très précise de ce qui pourrait lui plaire. Si c’est le cas, Félicitations ! Rendez-vous immédiatement en 4) Sinon voici quelques conseils :

1) Qui inviter ?

Demandez une liste de personnes que la mariée souhaiterait voir ce jour là. Amies bien sûr, mais aussi de la famille, voir de la famille du marié, des amies d’enfance. Vous ne connaissez pas forcément tout l’entourage de votre amie. Si vous voulez absolument garder la surprise, n’hésitez pas à demander conseil au futur marié. De même il pourra vous fournir facilement les coordonnées des personnes à contacter.

2) Quelle date ?

La date est une contrainte les plus difficiles à gérer. Je vous conseille de vous y prendre très très à l’avance pour trouver une date qui convienne à la majorité. La solution la plus simple si vous êtes très nombreuses : imposer la date (après concertations avec les « éléments importants »). On évite de faire ça la veille du mariage, ça évitera les têtes de déterrées sur les photos. De même, je déconseille de faire un EVJF le week-end précédent le mariage, la mariée aura surement 1001 détails à régler et pas forcement envie d’être monopolisée pour un week-end ou une journée entière.

3) Quelles activités ?

Vous n’êtes pas sûre de vous : posez des questions à la mariée, au moins pas d’impair ! Elle est allergique au pollen : évitez la balade en pleine nature. Elle est très très timide : pas la peine de l’emmener en ville déguisée vendre des capotes aux passants. Elle a une phobie des poissons : on évite la visite d’un aquarium. Le vertige : pas de saut en parachute ou à l’élastique !  Bref faites preuve de bon sens, n’essayer pas de forcer la mariée, mettez-vous à sa place et surtout ne lui faites pas « subir » des choses que vous n’aimeriez pas « subir » vous-même… surtout si vous n’êtes pas encore mariée : retour de bâton assuré !

Les autres participantes ont aussi des idées, n’hésitez pas à les solliciter. N’oubliez pas de prévoir un plan B, surtout si vous prévoyez des activités en extérieur, il est difficile de prévoir la météo et il serait dommage que tout le monde choppe une pneumonie !

4) Attention au budget !

N’oubliez pas de prendre en compte ce point important dans l’organisation des activités et du programme. Certaines sont beaucoup plus chères que d’autres, et il faut prendre en compte les possibilités financières de chacune. Au delà de 50 euros par personne le budget peut être considéré comme important. Évidemment la mariée ne paye rien, le prix de ces activités est reparti sur l’ensemble des participantes. Et il faut aussi penser au ravitaillement, surtout si vous prévoyez une journée complète, avec soirée.

5) Bon courage :)

Que vous prévoyez une après-midi entre copines ou tout le week-end, que ce soit pour une manucure ou une journée thalasso, l’important est de s’amuser, de se relaxer ou de se dépasser. Il s’agit avant tout pour la mariée de passer un bon moment avec ses proches (une bonne occasion pour qu’elles se rencontrent également) pour oublier le stress dans la préparation de son mariage, et se ressourcer !

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 Comment on Comment organiser un enterrement de vie de jeune fille ?

Leave a Reply