Archive of ‘Mode et Beauté’ category

Des cheveux plus longs, plus forts, plus brillants

C’est l’objectif que je me suis fixé pour 2014.

A la base, mes cheveux sont fins, à tendance grasse (ya pas que les cheveux d’ailleurs…bref), je les ai toujours eu plus ou moins courts. Mais 2014 est l’année « du changement » et pour avoir un joli chignon, il faut du volume, de la masse capillaire et de la longueur…

Shampoing solide « Pousse plus vite » de Lush

Ce qu’en dit Lush :

Le shampoing à la pièce Pousse plus vite ! est conçu pour ces périodes. Nous le fabriquons à partir d’huiles essentielles de laurier, de girofle et de cannelle pour stimuler le cuir chevelu afin d’encourager les follicules à relancer la machine. Les infusions nourrissantes de romarin et d’ortie procurent de la brillance aux cheveux toujours présents.

pousseplus-500x500

Source : Lush.fr

Utilisation :  Il mousse peu mais c’est normal, comme tout les shampoings solides, l’odeur est assez forte mais pas « trop » désagréable. Il n’emmêle pas trop les cheveux. Le point un peu négatif est qu’il laisse de jolies traces roses dans la douche, et je galère à le faire sécher après l’utilisation.

Après shampoing « Jungle » de Lush

Ce qu’en dit Lush :

Jungle procure une sensation différente des après-shampooings liquides : en réalité, vous sentirez à peine sa présence avant de l’avoir totalement rincé. Cela dit, ça vaut la peine d’attraper le coup de main car il est formidable pour offrir aux cheveux une senteur fruitée, de la brillance et un effet disciplinant tout en facilitant le démêlage.

jungle

Utilisation : Il ne mousse pas du tout, c’est simple on a l’impression de ne pas mettre d’après shampoing, il faut attendre le rinçage pour constater un peu de mousse. Même au niveau du toucher, il est assez difficile à doser car les cheveux gardent leur aspect crissant. Par contre après rinçage et début du démêlage, la magie opère, très peu de nœuds et de cheveux sur le peigne.

Résultat :

Mes cheveux ont bien poussés, mais bon je ne suis pas allée chez le coiffeur depuis janvier. Cependant je trouve qu’ils ont plus de matière, moins fins, ils sont aussi beaucoup plus solides et j’ai l’impression d’en perdre moins. Ils sont aussi beaucoup plus brillants. J’essaie également d’espacer un peu plus les shampoings quand c’est possible ou d’utiliser un shampoing sec pour retarder le vrai shampoing.

 

Bon ok, j'en suis encore loin !

Bon ok, j’en suis encore loin !

Rendez-vous sur Hellocoton !

L’Eau sensorielle de Lièrac

En été, j’aime bien changer de parfum. Le reste de l’année j’alterne entre Flower by Kenzo et HOT Couture de Givenchy, mais pour l’été j’essaye toujours de trouver un parfum frais et léger. Comme je partais au soleil, je cherchais un parfum frais, léger, et surtout non photo sensibilisant (ne tache pas la peau quand celle-ci est exposée au soleil).

Je connaissais l’eau dynamisante de Clarins, mais même si je connais bien les produits Clarins, le prix de cette eau dynamisante m’a vite fait changer d’avis (46 euros les 100 ml en moyenne). Je cherchais donc une alternative. Une eau qui donne un petit coup de fouet, reste fraiche et avec un parfum pas trop fort. Les eaux fraiches de Caudalie me faisaient de l’œil également, mais les senteurs ne me convenaient pas et à 22.80 euros les 50 ml en moyenne on se rapproche des tarifs de l’eau dynamisante.

En allant tester les eaux fraiches de Caudalie, je suis tombée sur l’Eau sensorielle aux 3 fleurs blanches de Lièrac. Un joli flacon doré contenant 100 ml pour environ 22 euros.

Véritable ode aux 3 Fleurs Blanches (Gardénia, Camélia, Jasmin), l’Eau Sensorielle renferme aussi précieusement des fragrances d’osmanthus, ambre frais, gousse de vanille, bois précieux et vétiver pour une fragrance finale envoûtante et ultra-sensuelle. L’Eau Sensorielle, une invitation au bien-être et à la détente. Source : site officiel Lièrac

Le parfum est un peu déroutant au début, il fait très « femme », mais on s’y habitue très vite, très présent au début, il s’éclipse pour laisser une sensation de fraicheur sur la peau. Il n’est pas incommodant pour les autres. La première fois que je l’ai mis, j’ai cru que j’allais intoxiqué mes collègues, mais à moins d’avoir le nez dans mon cou (ce qui n’arrive jamais ! ) le parfum est très discret. Assez septique pour l’aspect fraicheur, je fus agréablement surprise, en effet plusieurs heures après application, la zone vaporisée est restée fraiche malgré des températures proches des 40°.

Flacon après un mois d’utilisation

Je l’utilise depuis maintenant 1 mois et le niveau du flacon ne semble quasiment pas bougé. Une à deux (grand maximum pour moi) pulvérisations suffisant largement pour rester fraiche et sentir bon toute la journée.

 

 Ceci n’est pas un article sponsorisé.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

La quête d’un nouveau maillot de bain

Cet été, direction l’Espagne : youpi tralalala, soleil, visites, chaleur sans oublier mer et piscine…. Et là c’est le drame, il va me falloir un nouveau maillot de bain.

Après plusieurs semaines de recherches, après avoir écumé le web, après avoir fait un nombre incalculable de magasins. Ça y est ! Je l’ai enfin trouvé ! Mon nouveau maillot de bain.

Je dois dire que je commençais à désespérer.

Étant plutôt ronde, la difficulté était surtout de trouver un maillot qui me plait, mais surtout qui me va ! Parce que c’est très joli tous ces petits bikinis triangle a moins de 10 euros, mais bien évidemment ça ne convient pas à tout le monde…
En général, c’est mission impossible : soit la forme n’est pas adaptée à ma morphologie, soit c’est moche, soit il n’y a pas ma taille. La différence de prix est également à prendre en compte : un maillot de bain c’est un investissement !

Et là, je me pose une question toute bête : pourquoi certains modèles ne sont pas disponibles dans toutes les tailles ?! Nan parce que déjà trouver ma taille c’est un exploit, mais en plus je vois pas pourquoi le choix est beaucoup plus restreint. Alors oui évidemment c’est pour des questions de coûts de production et de demandes, mais pourquoi ne pas fabriquer dans des quantités différentes ?

Deuxième question, pourquoi rajouter des « coussinets » dans les hauts de maillots de bain  notamment pour les grandes tailles ? Non parce quand on a une poitrine généreuse, c’est généralement pas la peine d’en rajouter hein, pis bon déjà qu’on est pas forcement à l’aise en maillot mais alors si on est victime de « débordement » c’est le pompom ! Ou alors il faudrait qu’ils soient amovibles, pour laisser le choix…

J’ai finalement trouvé mon bonheur chez Etam, le haut (marron) m’allait comme un gant. Bon ce n’est pas forcement la couleur que j’aurais choisie à la base. MAIS parce qu’il y a un mais (il y a toujours un mais avec moi), il n’y avait pas ma taille pour le bas ! Et pas dispo sur le site web non plus.

Bon, on cherche autre chose et on tombe sur un deuxième maillot (incroyable mais vrai !), bleu. Cette fois le bas est à ma taille, MAIS pas le haut ! Rien non plus sur le net…

Désespérée, je m’adresse à une vendeuse en la suppliant de m’aider, et là je dois dire qu’elle a pris les choses en mains. Après une recherche sur son pc il semble que le bas marron existe à ma taille. Mais personne ne l’a reçu et il n’est pas sur le net (la loi de murphy ça vous parle ? ). Je me rabats donc sur le maillot bleu et après avoir appeler 4 magasins, on le trouve finalement !  Je décide de prendre quand même le haut marron quitte à l’assortir avec le bas bleu ou trouver un autre bas ailleurs (plus facile à trouver qu’un haut de maillot). Et dans le doute, je prends aussi le bas bleu au cas où il ne serait pas dispo dans l’autre boutique.

Arrivées à l’autre boutique, j’essaye le haut bleu à ma taille, parfait ! ALLELUIA ! J’ai un maillot de bain !

Il se trouve que le magasin a le bas marron dans la taille juste en dessous de la mienne (ce qui n’était pas le cas dans la première boutique !). Peu convaincue je l’essaye quand même on sait jamais… Et là BIM deuxième miracle le bas me va ! Bingo je le prends aussi !

Me voici donc avec 2 maillots de bain complets à ma taille ! Il aura juste fallu 4 h de recherche ce jour là et 25 km pour assembler le tout ! Elle est pas belle la vie…

Premier maillot, où il n'y avait pas le bas

Deuxième maillot, où il n'y avait pas le haut

 

 

 

 

 

 

Je tiens à remercier Clangel pour sa patience, ma mère qui a subit quelques essayages et Justine d’Englos pour son aide précieuse!

Je tiens à remercier Clangel pour sa patience, ma mère qui a subit quelques essayages et Justine d’Englos pour son aide précieuse!

PS : Ce n’est pas moi sur la photo, j’ai les cheveux un peu moins longs !

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 2 3 4